Huile d’argan

Cette huile originaire du Maroc est réputée pour être la plus noble des huiles de table. Elle est devenue la coqueluche des restaurants gastronomiques grâce à sa saveur et son onctuosité. Cette huile est obtenue à partir d’amandons torréfiés. Elle se distingue de l’huile d’argan cosmétique par sa couleur plus foncée.

Comment l’utiliser en cuisine

L’huile d’argan a un excellent goût de noisette et de sésame qui apporte des nuances originales et dépaysantes aux plats. Avec son parfum subtil et inimitable, l’huile d’argan est synonyme de raffinement. Tout comme l’huile d’amande, elle offre des possibilités d’utilisation infinies en sucré comme en salé.

Côté salé, quelques gouttes d’argan versées sur un velouté de légumes et ce plat assez fade devient une pure délectation. L’huile d’argan assaisonne à merveille toutes sortes de salades, accompagne très bien différents poissons ou viandes en particulier en tartare et parfait les tartines grillées à la tomate ou au chèvre frais. Il ne faut pas l’associer avec du vinaigre avec qui elle se marie assez mal par contre cumin, coriandre et agrumes lui vont bien. On la retrouve aussi dans le fameux Tajine marocain.

Côté sucré, les amateurs de voyages gustatifs adoreront le succulent Amlou une recette marocaine faite d’un mélange d’huile d’argan, de miel et d’amandes. Excellent pour les tartines du matin. L’huile d’argan est aussi à utiliser dans les crêpes aux pommes, les crumbles et les cakes où l’associer avec des goûts exotiques fera envoler les papilles vers le Maroc.

Elle peut être utilisée pour la friture mais cela lui fait perdre sa saveur si distinguée, on préférera alors la consommer crue. Seul petit bémol pour cette huile, son prix un peu onéreux.

Vertus 

L’Huile d’argan est riche en vitamine E et contient 80 % d’acides gras insaturés qui font baisser le mauvais cholestérol ce qui induit aussi une meilleure santé cardiovasculaire.

L’huile d’argan contient certains nutriments en proportions bien plus importantes que la star des huiles végétales, à savoir l’huile d’olive. L’acide linoléique reconnu pour faire baisser le cholestérol et la vitamine E sont tous deux en quantités supérieures.

Une consommation quotidienne de 16 mg soit 2 cuillères à soupes est recommandée à la place des acides gras saturés qu’on trouve dans le beurre et les graisses animales pour s’épargner les maladies du cœur telles que l’artériosclérose et l’infarctus du myocarde.

Enfin il a aussi été démontré que la consommation régulière d’huile d’argan pouvait avoir une action préventive sur le cancer.