Huile d’amande

L’huile d’amande douce est communément rencontrée dans les produits de beauté notamment les soins capillaires et crèmes hydratantes. Beaucoup ignorent encore qu’elle peut être un atout de taille en cuisine, le tout est de savoir comment l’utiliser et avec quels ingrédients l’associer.

Conseils d’utilisation

L’huile d’amande douce se marie bien avec beaucoup d’aliments qu’ils soient sucrés ou salés. Elle est idéale pour agrémenter tout en finesse différents plats avec sa couleur jaunâtre et son arôme délicat.

Elle donne aux fruits torréfiés un agréable goût de beurre de noisette. Elle est très utilisée pour les marinades (saumons à l’aneth ou au basilic) et comme touche finale pour les coquilles St Jacques.  Son goût fin et léger permet de la marier avec de nombreuses viandes : canard, poulet ou poissons en tous genres.

Sa finesse est également appréciée pour l’assaisonnement des crudités, des pâtes ou des légumes cuits dont elle rehausse subtilement la saveur.

Chaleur et huile végétale ne font pas toujours bon ménage. Il est donc déconseillé de la cuire et recommandé de la conserver dans un endroit sec à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Pour une huile de bonne qualité, choisir une huile de première pression à froid. Il s’agit dans ce cas d’une huile vierge obtenue par un procédé de presse mécanique sans raffinage ni traitement chimique. Cela permet de conserver toutes les valeurs nutritives de cette huile.

Ses vertus 

Véritable source d’acides gras essentiels, l’huile d’amande douce a d’innombrables vertus. Elle peut se substituer à pas mal de médicaments bourrés de produits chimiques.

L’huile d’amande douce facilite le transit intestinal. Elle peut être consommée telle quelle ou en salades pour libérer ses bienfaits. Ses propriétés laxatives sont utiles en cas de constipations légères et occasionnelles. Elle aide à la digestion en douceur et sans irritation pour la flore intestinale.

L’huile d’amande est réputée efficace pour désengorger les voies respiratoires et calmer la toux en évacuant les mucosités bronchiques. L’huile d’amande contient toute une flopée de nutriments : protéines, sels minéraux et vitamines A et B qui permettent de stimuler les propriétés intellectuelles en particulier la mémoire.

L’huile d’amande douce a des vertus apaisantes et anti-inflammatoires qui peuvent agir sur les voies digestives, les ulcères d’estomac ainsi que l’inflammation des voies urinaires. Une dose de 10 ml pour l’adulte ou de 5 ml pour l’enfant suffit à soulager ces maux. Consommée régulièrement, elle permet de soigner impuissance et stérilité.