Farine d’avoine

L’avoine est reconnue comme une céréale des pays froids (Russie, Allemagne, Canada, Etats-unis, Scandinavie) souvent associée à quelques plats traditionnels britanniques. Et pourtant, la délicatesse de son goût sucré ne nous apporte que de la douceur. Elle est obtenue par mouture de grains d’avoine décortiqués.

Son utilisation en cuisine

Le goût sucré et vanillé de l’avoine convient beaucoup plus à la cuisine sucrée où on l’associera plus volontiers avec des fruits d’automne (châtaigne, poire, kaki) dans des cakes, cookies, muffins et pâtes à beignets. On la retrouve aussi en boulangerie où elle donne une légère touche sucrée au pain classique et permet de l’humidifier. Associer dans ce cas une partie de farine d’avoine à quatre parties de farine de blé ou d’orge.

La farine d’avoine convient particulièrement aux crêpes auxquelles elle donne un moelleux incomparable. En l’utilisant, on peut facilement se passer de levure, les bienfaits sur la santé en plus.

Son utilisation très courante en sucré n’empêche pas de s’en servir pour quelques plats salés comme les potages et les bouillies salées.

Les Nord-Américains et les britanniques l’utilisent pour leur fameux porridge qui consiste à faire bouillir de la farine d’avoine dans l’eau ou dans du lait. Consommée au petit déjeuner, cette spécialité possède ce qu’il faut afin de faire le plein d’énergie pour le reste de la journée.

Ses vertus 

La farine d’avoine est riche en fibres solubles qui font baisser le taux de cholestérol et ralentissent l’absorption du glucose dans le sang. Les fibres insolubles qu’elle contient agissent contre la constipation. De plus, elle a un effet régulateur sur le taux de glycémie. Elle est qualitativement aussi riche en protéines que le soja et peut donc remplacer les œufs ou la viande.

C’est l’une des farines les plus reminéralisante notamment grâce à sa forte teneur en fer, elle est conseillée aux étudiants dont elle stimule les propriétés intellectuelles ainsi qu’aux sportifs auxquels elle permet une meilleure récupération grâce à ses propriétés fortifiantes et énergisantes. Elle est en outre riche en antioxydants, en vitamines et en acides gras essentiels. La farine d’avoine peut être utile pour les personnes qui suivent un régime amincissant puisqu’elle apporte de l’énergie de façon saine.

L’avoine a suscité un vif débat autour du gluten car elle en contient mais ne contient pas la protéine à l’origine de la maladie cœliaque (la gliadine). Par prudence il est conseillé de limiter sa consommation pour les intolérants au gluten et de ne pas la consommer pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque.