Farine

Qu’on soit intolérant au gluten ou pas, il est grand temps de jeter ses paquets de farine blanche insipide pour découvrir des farines à la fois plus goûteuses et plus nutritives. Ces farines ont mille et une utilisations et de nombreuses vertus.

Farine d’avoine

La farine d’avoine est légèrement sucrée mais cela ne l’empêche pas d’étendre son champ d’applications culinaires à la cuisine salée ainsi qu’à la boulangerie pour parfumer le pain. On peut l’utiliser pour les beignets, crêpes, les bouillies et les potages. Pour connaître ses vertus, consultez notre fiche.

Farine de châtaigne

La farine de châtaigne est une farine sans gluten assez consistante et particulièrement utilisée pour les pancakes, crêpes et moelleux. La farine de châtaigne regorge de nutriments bienfaisants comme l’acide folique, les minéraux et les acides gras essentiels. Vous pourrez en savoir plus sur notre fiche.

Farine de coco

Son goût subtilement sucré la destine davantage à des spécialités sucrées ou à être ajoutée à des boissons ou des yaourts pour apporter du parfum et de l’exotisme. Quelques renforts de farine de blé peuvent parfois être utiles. La farine de coco est notamment riche en fibres et en oligoéléments.

Farine complète

La farine complète est plus nutritive que la farine blanche ordinaire et va généralement de paire avec cette dernière. On la retrouve surtout dans la boulangerie à l’ancienne à laquelle elle donne une couleur foncée. Qui dit plus de nutriments dit plus de bienfaits. La farine complète est entre autres digeste et rassasiante.

Farine de gluten

Le gluten est un élément protéique obtenu des suites du traitement de certaines céréales. Bien que certaines personnes y soient intolérantes, la farine de gluten n’a rien de malsain et peut même permettre de constituer très bon substitut de viande pour les végétariens et végétaliens.

Farine de maïs

La farine de maïs compte parmi les farines les plus populaires au monde. On la retrouve aussi bien dans des recettes sucrées que dans des recettes salées traditionnelles des quatre coins du monde. Elle se distingue des autres farines par sa forte teneur en antioxydants mais on y trouve également d’autres nutriments.

Farine de pépins de raisin

Etonnamment violette et légèrement amère, la farine de pépins de raisin s’associe de préférence avec d’autres farines. Ses utilisations en cuisine sont diverses et vont de quelques touches sur des yaourts et compotes à des pâtes à pizzas et crêpes quand elle est correctement associée. Ses vertus sont à découvrir sur notre fiche.

Farine de pois chiche

De par sa texture et son goût discret, la farine de pois chiche convient à beaucoup d’utilisations en particulier aux crêpes et galettes. Elle tient une place importante en cuisine méditerranéenne où elle sert à préparer des plats typiques de la région. Elle est notamment riche en fibre et stimule la flore intestinale.

Farine de quinoa

Comme pour la farine de pépins de raisin, on relève pour la farine de quinoa une légère amertume à masquer avec d’autres farines. Elle s’intègre aussi bien au salé qu’au sucré mais il faut tenir compte de son pouvoir absorbant. Elle est pauvre en matières grasses et riche en protéines mais pas que.

Farine de riz

La farine de riz par son insipidité est conciliable avec les ingrédients sucrés et salés. Elle peut servir d’épaississants pour les différentes sauces, à faire des crêpes, des gâteaux, des cakes ou des spécialités asiatiques. Ce n’est pas par hasard que les asiatiques l’utilisent depuis des siècles car c’est un véritable condensé de nutriments.

Farine de seigle

La farine de seigle est abondamment utilisée en boulangerie, on reconnaîtra le pain de seigle à sa couleur brune plus ou moins foncée. On la retrouve aussi dans la recette du pain d’épices rémois. Elle contient des minéraux, des fibres et des phytoestrogènes. Pour en savoir consultez notre fiche.

Farine de soja

Les végétaliens et végétariens doivent déjà bien connaître la farine de soja puisqu’elle permet de remplacer la viande quand elle est utilisée pour du tofu ou des galettes de soja. Mais elle a beaucoup plus à offrir sur le plan culinaire et surtout sur le plan nutritionnel car elle est riche en minéraux, en isoflavones et en lécithine.