Planter soja

planter sojaLe soja est une légumineuse originaire d’Asie de l’Est et reconnue pour sa grande richesse nutritive. Omniprésent dans la cuisine asiatique, le soja a une excellente réputation auprès des adeptes d’une alimentation végétarienne saine.

Choix de la variété

Les variétés de soja se différencient par le port (plantes grimpantes ou rampantes), la couleur des graines et la période de floraison. Les gousses de soja se consomment à la manière des haricots tandis que les graines germées se consomment en salades, purées, pâté végétal, etc.

Suivant la couleur des graines, on distingue le soja jaune qui est le type de soja le plus couramment rencontré, le soja à graines noires dont la variété la plus connue est le soja Tanbakuro japonais et enfin le soja dont les graines sont vertes ou jaune-vertes. Le mieux pour choisir la bonne variété à cultiver est de se référer à la teneur en protéine ainsi qu’à la résistance à la verse et au sclérotinia (cette maladie peut contaminer le sol pour une durée de 10 ans).

Plantation

Le soja a besoin de chaleur pour pousser. Les températures qui favorisent sa croissance sont comprises entre 20  et 30 °C. En dehors de cet intervalle sa croissance sera considérablement ralentie. C’est pourquoi avant de semer il faut s’assurer que les 3 mois qui suivent la plantation offriront assez d’ensoleillement. Pour les régions fraiches, semer au chaud puis repiquer dès que les risques de gelées sont complètement écartés. A noter qu’il existe des variétés de soja précoces qui conviennent à ces régions.  

Le soja n’a que très peu besoin d’eau au cours de sa croissance. Il peut pousser dans plusieurs types de sols mais préfère les sols humides et riches en humus. Préparer le sol à accueillir le soja en le travaillant en profondeur et en l’aérant à l’aide d’un croc. Etant donné qu’il n’est pas exigeant en nutriments, il est idéal à planter après des légumes-fruits gourmands en matières organiques comme la tomate, le concombre, l’aubergine, etc.

Pour semer le soja, creuser des sillons puis y enterrer les graines. Celles-ci doivent être espacées de 15 cm et une distance de 60 à 80 cm doit être respectée entre les rangs. Recouvrir d’environs 4 cm de terre en tassant légèrement puis arroser. Après la levée, quelques ratissages et désherbages seront les bienvenus. Bien qu’il ne demande pas beaucoup d’eau, un arrosage régulier et en bonne quantité est indispensable en période de floraison et de formation des gousses.

Le soja se récolte à la fin de l’été. Il peut jouer le rôle d’engrais vert qui permet d’enrichir le sol en azote c’est pourquoi des salades, choux ou épinards sont idéaux à cultiver après le soja car ils apprécient l’azote. Le soja ne peut être replanté sur un même sol qu’après 3 à 5 ans.