Planter coriandre

planter coriandrePlante orientale par excellence, la coriandre est une plante aromatique très prisée par les amateurs de cuisine exotique. Appelée « persil arabe » ou « persil chinois », elle peut être utilisée pour accompagner ou assaisonner des plats asiatiques, tout comme elle se marie facilement avec une grande variété de saveurs familières. La tendance est aux jardins bios ; vous pouvez franchir le pas aujourd’hui en cultivant votre propre potager.

Planter de la coriandre

Voici des instructions très simples pour planter de la coriandre en pleine terre :

  • Comme la plupart des plantes aromatiques, elle se plante au printemps, durant les mois de mars ou avril. La coriandre aime les coups de soleil ! Choisissez une parcelle de votre jardin qui soit très exposée au soleil à longueur de journée, puis préparez le sol avant de semer. Retournez la terre avec une bêche ou une pelle à environ 5 – 10 cm de profondeur. Recouvrez de compost avant de passer un coup de râteau.
  • Mettez les semis en terre dans des sillons de 1 à 2 cm de profondeur et semez les graines en les espaçant modérément. Arrosez la terre de façon à les engloutir dans l’eau. Vous pouvez en planter toutes les deux semaines si vous souhaitez avoir des feuilles pendant toute l’année.

Pour planter en pot :

  • Prenez un pot profond d’au moins 10 cm.
  • Remplissez le pot de terreau puis arrosez jusqu’à ce que la terre soit suffisamment imbibée d’eau.
  • Creusez un trou de 2 cm au centre du pot, puis enfouissez-y quelques graine de coriandre.
  • Recouvrez-les légèrement de terreau et arrosez une fois de plus pour leur permettre de germer.

Comptez deux à trois semaines avant que les graines puissent germer.

Entretenir la coriandre

La coriandre n’est pas une plante très exigeante ; il vous suffit de l’arroser régulièrement et de veiller à ne pas l’agresser. Dès qu’elle atteint les 5 cm de hauteur, vous pouvez lui mettre des engrais solubles pour l’enrichir et l’aider à pousser en meilleure santé. N’abusez cependant pas de la quantité car ce genre de produit peut polluer votre jardin.

Arrosez votre plante tous les deux à trois jours de manière à maintenir la terre humide : la coriandre proliférant en climat sec, elle préfère un sol léger et non gorgé d’eau. Vous devriez aussi songer à enlever les mauvaises herbes dès qu’elles se font touffues dans votre potager.

Récolter la coriandre

La coriandre se récolte au mois de juin. Prenez-en en fonction de vos besoins sans dégarnir les plantes ; cela contribuera à la décharger juste assez de ses feuillages protubérants. Récoltez les petites feuilles qui s’utilisent le plus souvent en cuisine dès qu’elles atteignent 5 ou 7 centimètres.

Recyclage des graines

Vous voudriez probablement maintenir votre plante en vie le plus longtemps possible ; pourtant vous les verrez tôt ou tard fleurir et s’assécher. Cela signifie que le plant de coriandre a atteint sa durée de vie et s’apprête à vous donner de nouvelles graines. Vous pouvez soit les laisser tomber d’elles même sur le sol et germiner librement, soit les prendre vous-même et les replanter. Il est aussi possible de les sécher et les moudre dans votre moulin à poivre afin de les utiliser comme assaisonnement.