Planter basilic

planter basilicLe basilic est une plante aromatique et condimentaire dont la variété la plus commune est fréquemment employée dans la cuisine italienne. D’autres variétés de basilic moins connues sont communes en cuisine asiatique.

Choix de la variété

Les variétés de basilic peuvent avoir des usages condimentaires ou ornementaux. Parmi ces nombreuses  variétés de basilic on peut citer :

  • Le basilic grand vert Pouvant atteindre une hauteur de 30 cm, ses feuilles sont grandes et ovales. Il s’intègre très bien dans la cuisine méditerranéenne.
  • Le basilic Thaï qui a des feuilles vertes et des inflorescences et tiges pourpres. Son goût est très épicé et se rapproche de celui de l’estragon ou de l’anis.
  • Le basilic pourpre qui a des feuilles et tiges violacées et des fleurs roses. Son parfum est délicatement poivré et il existe de nombreuses variétés similaires.
  • Le basilic citron qui a des feuilles vert clair tendant vers le jaune. Sa saveur est citronnée et il est assez fragile.
  • Le basilic cannelle dont le parfum se rapproche de celui de la cannelle ou du clou de girofle.
  • Le basilic géant mammouth qui de grosses feuilles et un parfum assez prononcé.

Plantation

La culture du basilic réclame un climat chaud et ensoleillé. Les climats méditerranéen et tropical lui conviennent bien. Il apprécie les sols frais, légers et bien drainés. La terre doit préférablement être enrichie en matière organique.

Le semis a lieu vers mars-avril. En climat tempéré il devra avoir lieu en serre ou dans des pots où la température environnante est de 20 °C. Les plants peuvent être repiqués dès que les risques de gelée sont écartés (soit vers le moi de mai)  et qu’ils comportent 6 à 8 feuilles pour être moins vulnérables aux limaces. Si on achète du basilic planté en pot, on pourra le repiquer en terre au mois de mai. Le basilic peut également être planté en intérieur dans des pots sur une terrasse ou un balcon. La terre doit être maintenue humide tout le long du semis.

Des éclaircissages sont nécessaires à 2 ou 3 cm pour ne garder que les meilleures plantes. Dès que les fleurs commencent à se former, il faut pincer les tiges pour empêcher une montée en fleur qui serait préjudiciable au rendement. Le basilic nécessite un arrosage régulier mais pas excessif.

On peut associer la culture du basilic à celle des choux, des courges et des haricots ou l’insérer entre les tomates.

La récolte peut avoir lieu tout le long du printemps et de l’été et se poursuivre jusqu’en octobre. La cueillette doit avoir lieu de préférence peu avant l’utilisation pour un maximum d’arôme. Après la floraison, on peut récupérer les graines pour les semer ultérieurement.