Planter olivier

planter olivierL’olivier est un bel arbre méditerranéen qui aime le soleil, résiste à la température mais supporte mal la température. Il est mieux adapté au sud et à l’ouest de la France mais il peut être planté dans le nord, dans des bacs pour pouvoir le rentrer en serre en hiver.

Choix de l’arbre

Selon l’usage auquel vous le destinez : si c’est pour ses fruits que vous le plantez, vous devez faire en sorte qu’il y ait dans les environs d’autres oliviers qui le fertiliseront, si non, choisissez un olivier autofertile. Vous aurez aussi à choisir entre les variétés à huile, variétés à huile et olives noires, variétés à huile et olives vertes. En outre, l’olivier est arbre qui vit très longtemps mais qui pousse lentement, si vous êtes pressés de voir un grand olivier dans votre jardin, vous pouvez en transplanter un qui est déjà bien développé mais ces arbres coûtent cher et ont des difficultés à reprendre. Le mieux est de choisir un jeune arbre de quatre ans qui reprendra plus vite et plus facilement.

Préparation

Avant de planter votre arbre, il est bon de rafraîchir ses racines en coupant les extrémités des plus grosses et en enlevant les racines mortes ou abîmées. Ensuite, si vous voulez que votre arbre prenne rapidement et reprenne son développement, pralinez les racines avec un mélange d’eau, de terre de votre jardin, de compost ou de fumier.

Mise en place

Dans les régions propices, l’olivier peut être planté de septembre à juin. Pour offrir les meilleures conditions à votre olivier, choisissez un endroit de votre jardin bien abrité, exposé bien sud. Le sol doit être de préférence bien draîné car les oliviers supportent mal les sols lourds et argileux qui retiennent l’humidité.

Creusez un trou trois fois plus profond et large que le conteneur ou la motte dans lesquels l’olivier vous aura été livré.

Bêchez le fond du trou et incorporez du terreau, du compost ou de l’engrais à lente décomposition comme de la corne.

Pour les sols lourds et argileux, ajoutez au fond du trou une couche de drainage, sable, graviers ou cailloux, puis recouvrez de 15 cm de terre de surface.

Rebouchez le trou en commençant par la terre de surface et finissez avec la terre extraite en profondeur. Tassez au fur et à mesure que vous ajoutez la terre et formez une cuvette avec le surplus de terre.

Pour finir, arrosez copieusement pour que la terre se tasse bien et que l’arbre ait une bonne implantation.