Planter figuier

Le figuier est un bel arbre méditerranéen qui s’adapte à tous les jardins et à toutes les régions de France. Résistant au froid et à la sécheresse, il peut être planté aussi bien au nord qu’au sud.

Cet arbre généreux  produit de délicieuses figues à la fin de l’été et ses larges feuilles vertes et brillantes à la coupe bien typique  et son tronc gris en font un arbre ornemental qui apportera une touche d’originalité à votre jardin.

Choix de la variété de figuier

planter figuierOn compte en France environ 250 variétés de figuiers,  certains sont unifères, c’est-à-dire qu’ils donnent une seule récolte par an, d’août à octobre et les autres sont bifères, ils donnent deux récoltes, la première à partir du début juillet et la seconde à la mi-août.

Parmi les figuiers unifères on a les figues noires ou rouges, comme la “Noire de Barbentane” et la “Rouge de Bordeaux” et les figues vertes comme la “’Marseillaise”.

Parmi les variétés bifères, on a  la “Goutte d’or”, la “Dalmatie”; la “Blanche d’Argenteuil” et  “l’Angélique”.

Plantation

Le figuier peut être planté en pleine terre ou en pot. Dans tous les cas, il lui faut un emplacement bien ensoleillé et un sol profond, riche et bien drainé.

Il est possible de semer des graines de figuier mais cette technique n’a pas de grande utilité parce que vous aurez autant de figuiers femelles que de  mâles dont les fruits ne sont pas comestibles.

Il est donc préférable de planter un figuier en motte ou à racines nues.

Si vous plantez un figuier à racines nues, il est nécessaire de le praliner dans un mélange d’eau et de terre du jardin. Taillez ensuite les extrémités des plus grosses racines.

Creusez un trou de 80 cm de côté et grattez les parois pour qu’elles ne soient pas trop lisses et permettent la pénétration des racines. Ameublissez le fond du trou pour que la terre ne soit pas compacte.

Enterrez les racines jusqu’au collet avec une terre de bonne qualité, si celle-ci est trop argileuse, ajoutez-y un quart de sable de rivière et un quart de terreau. Par contre, si la terre est trop caillouteuse, ajoutez-y un tiers de terreau.

Après plantation, formez une cuvette de 50 cm de diamètre et arrosez abondamment.

Si vous plantez un figuier vendu en conteneur, pensez à défaire un peu la motte et à la tremper dans un seau d’eau pendant quelques minutes avant de la planter et après plantation, apportez une couche de compost décomposé, sur 5 cm de profondeur et sur un mètre de diamètre autour du figuier.