Planter citrouille

planter citrouilleLa citrouille est une plante potagère herbacée annuelle originaire d’Amérique latine. Elle pousse bien dans toutes les régions françaises à condition d’être protégée du gel. Gourmande en eau et en engrais, elle nécessitera des soins réguliers et attentifs mais au final, le résultat sera là, une grosse citrouille d’un poids d’environ 5 kg.

La citrouille peut être cultivée de deux façons : soit semée directement en pleine terre en régions où l’hiver est doux ou semée sous abri et repiquée en pleine terre plus tard quand le temps s’adoucit.

Semis sous abri

Le semis se fait en avril et en zone froide, les plantules de citrouille ne surviraient pas aux froids et gelées de ce mois, il faut donc planter en godet, sous châssis et repiquer les plantules quand le temps sera plus doux.

Dans des godets moyens, mettez du terreau de plantation puis enfouissez à 2 ou 3 cm de profondeur deux à trois graines de citrouilles puis recouvrez de terre du jardin.

Arrosez le jour du semis et plus tard, maintenir les godets humides et au chaud.

Les plantules seront repiquées en mai.

Semis en pleine terre

En région chaude, vous pouvez semer les citrouilles dès la mi-mai,  directement en pleine terre, sans avoir à les repiquer ultérieurement.

Bêchez et amendez votre terre avec du compost deux à trois semaines avant le semis en pleine terre.

Creusez les trous qui accueilleront les graines, ils doivent être profonds de 5 à 10 cm et espacés d’au moins un mètre parce que la citrouille est une plante rampante qui s’étale sur un vaste espace.

Enfouissez dans chaque trou trois à quatre graines, à 2 cm de profondeur puis recouvrez de terre et arrosez.

Repiquage des citrouilles en pleine terre

La plantation en pleine terre se fait à partir de mai.

Deux semaines avant la plantation, préparez votre parcelle en bêchant la terre et en y incorporant du compost. Celui-ci doit être équilibré, pas trop riche en azote, donc avec une part réduite d’éléments verts dans sa composition.

Avant la mise en place des plants de citrouille, creusez des trous de la profondeur d’une bêche et incorporez au fond du fumier ou du compost.

Placez la plantule avec sa motte et comblez le trou.

Arrosez généreusement.