Planter cerise

planter ceriseRien de tel qu’un cerisier pour embellir votre jardin et profiter de délicieux fruits à la fin du printemps. C’est un arbre rustique qui s’adapte à tous les climats de France. Il peut être planté au jardin, en pleine terre ou alors en pot pour certaines variétés naines.

Choix de l’arbre

Plusieurs variétés de cerises existent en France, les plus intéressantes sont le Bigarreau Summit, aux fruits très gros et parfumés qui mûrissent fin-juillet, le Bigarreau Burlat, dont le fruit mûrit plus tôt à la mi-mai et le Bigarreau Sweetheart qui est intéressant parce qu’il est autofertile contrairement aux autres variétés, vous pouvez donc le planter seul si vous n’avez pas d’autres cerisiers à proximité.

Préparation

Avant de planter votre cerisier demi-tige, coupez les grosses racines, surtout celles abimées par l’arrachage et le transport. Ensuite, taillez les rameaux en coupant chacun au tiers extérieur à un centimètre de l’oeil.

Mise en place

Choisissez un emplacement ensoleillé et dégagé sur un sol pas trop humide.Si vous plantez une variété autostérile, plantez à proximité d’un autre cerisier. Il est préférable de planter le cerisier dans un endroit abrité du vent, surtout en régions froides ou pour les cerisiers hâtifs.

Creusez un trou carré plus large que l’appareil racinaire de votre cerisier, environ 80 cm de coté et 80 cm de profondeur.
Une fois le trou creusé, bêchez le fond pour ameublir la terre puis incorporez du compost et mélangez à la terre meuble du fond.

Avant de mettre en place le cerisier, placez le tuteur, enfoncez-le sur une trentaine de centimètres.

Recouvrez la terre mélangée au compost par une mince couche de terre du jardin pour éviter tout contact des racines coupées avec le compost, ceci pourrait provoquer des brûlures aux racines qui sont à vif.

Placez le cerisier en l’ajustant de sorte à ce que la tige soit à deux centimètres du tuteur. Le noeud doit être à ras du sol, utilisez le manche d’une bêche ou une planche comme repair pour vous guider.  

Comblez le trou avec la terre du jardin. Versez la terre progressivement et tassez au fur et à mesure pour qu’il n’y ait pas de vide entre les racines. Quand le trou sera comblé à moitié, arrosez.

Finissez de combler le trou et formez une cuvette avec l’excès de terre puis arrosez abondamment.