Des fleurs dans votre potager bio

fleurs potager bioLes fleurs ne servent pas qu’à embellir un jardin. Elles jouent un rôle essentiel dans le maintien de sa bonne santé. Certaines permettent d’éloigner les parasites par leurs odeurs, d’autres de les attirer pour les éloigner d’autres plantes. Par conséquent les utiliser permet de limiter l’utilisation d’insecticides et d’être tranquille vis-à-vis de la croissance des plantes. Seulement les associer aux légumes ne doit pas se faire de manière aléatoire mais selon les parasites ciblés et les plantes à protéger. Donc ceux qui ne veulent pas cantonner leurs fleurs à un rôle purement décoratif sauront désormais comment les utiliser de façon optimale dans leur potager. N’oublions pas non plus que certaines fleurs sont comestibles et peuvent donner des idées recettes originales.

Les fleurs utiles dans le potager

Il faut en premier lieu prendre gare à ne pas surcharger son potager avec des fleurs car il est avant tout destiné à avoir un rendement intéressant en légumes. Les fleurs ne doivent pas dépasser 20% de la superficie totale du potager.

Les fleurs dites mellifères attirent les insectes pollinisateurs par leur floraison souvent fournie, permanente et odorante. Elles permettent par conséquent d’atteindre le rendement souhaité. Des exemples de telles fleurs sont le tournesol (qui favorise en particulier la croissance du concombre), le cosmos, la centaurée, la bourrache qui est par ailleurs une fleur comestible…etc.

Les fleurs qui ont une action antiparasite sont entre autres le myosotis qui tient les vers à l’écart des framboises, les tabacs d’ornement qui protègent les pieds de tomates des attaques des aleurodes (mouches blanches) et les pommes de terre des thrips, le chardon qui permet de lutter contre les limaces et escargots et les soucis qui contrent un bon nombre de nuisibles.

Certaines fleurs attirent vers elles les insectes les éloignant ainsi des plantes à protéger, les fleurs reconnues pour une telle action sont les soucis qui attirent les Syrphes qui se nourrissent des pucerons, les capucines qui détournent les pucerons des légumes en les attirant vers elles, les pétunias qui ont un effet similaire aux capucines sur les pucerons, et l’aneth qui attire certains prédateurs de parasites.

On peut également utiliser les fleurs pour apporter plus de couleur et de gaieté au potager, choisir dans ce cas des fleurs dans les tons oranges, rouges ou jaunes comme les dahlias, les roses d’Inde ou les zinnias.

Les fleurs comestibles

fleurs comestiblesPour ceux qui apprécient le goût un peu particulier des fleurs, ils peuvent s’orienter vers la bourrache dont les fleurs se consomment en salades et les feuilles comme des épinards. Les soucis, les marguerites ou les coquelicots sont idéales pour des salades qu’elles décorent à merveille par la même occasion ou pour parfumer des gâteaux. Les fleurs de lavande ont de nombreuses vertus médicinales et sont à utiliser en infusion.

Les pétales de certaines fleurs, en particulier les roses et les soucis peuvent servir à faire de succulents confits (terme utilisé pour désigner une confiture quand elle faite à partir de fleurs) qui se préparent identiquement aux confitures de fruits.

 

Ecrit par :

mm

La rédaction

Collectif impliqué dans la sauvegarde des ressources de notre planètre et particulièrement sur la thématique du "manger mieux".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *