legume vegan

Ces légumes adorés par les végans à tester impérativement dans votre jardin !

Le monde des fruits et légumes est des plus variés. Quand l’omnivore « classique » considère ses haricots verts et ses petits pois en boîte comme la seule source possible de fibres dans son alimentation, le vegan est obligé d’explorer davantage pour varier ses menus.
Par conséquent, certains légumes ignorés de la grande majeure partie de la population se retrouvent dans ses repas.
Si vous souhaitez en essayer quelques-uns, voici les prochains à planter dans votre jardin.

Les courgettes et les courges

Belles et majestueuses, les courges méritent une place dans votre potager. Même si le légume final est très gros, les étapes pour l’avoir ne changent pas. Il suffit de semer vos graines, de vous occuper régulièrement de votre jardin pour obtenir de belles courges.
Parmi elles, nous pouvons citer le potiron, la citrouille, la courge spaghetti, le butternut, la christophine et bien évidemment, la courgette.
Avec ses légumes, vous pouvez à la fois faire des recettes salées ou des recettes salées/sucrées, des gratins, des salades. Pour trouver des idées de recettes, faites un tour ici.

Toutes les légumineuses

Les végans apprécient les légumineuses car elles apportent beaucoup de protéines. C’est d’ailleurs en grande partie grâce à elles qu’ils ont autant, voire plus, d’énergie, qu’une personne consommant de la viande.
On retrouve dans ces légumineuses des pois chiches, des lentilles, des haricots blancs, rouges ou noirs…
Il y a de multiples façons de cuisiner ces légumineuses. La plus fréquente est de s’en servir comme accompagnement, mais elles peuvent aussi intégrer des préparations plus élaborées. Ainsi, vous pouvez désormais trouver de plus en plus de burgers, pizzas, steaks végans où la viande est remplacée par des compositions comprenant des légumineuses.
Un des avantages des légumineuses est que la pousse dans votre potager est facile. Si vous prenez l’habitude de les replanter chaque année au même endroit, vous finirez avec de grosses récoltes pour un minimum d’investissements financier et humain.

Les salades vertes

Pour la plupart des gens, il y a des « salades vertes ». En réalité, il y a beaucoup de types de salades qui s’affrontent dans votre jardin comme la romaine, la laitue, la batavia, la feuille de chêne, la roquette, la mâche, l’iceberg… La liste est loin d’être complète !
Quand vous prenez l’habitude d’en manger, vous constatez des différences. Ainsi, une romaine a un goût plus fort et plus prononcé par rapport à la laitue.
Dans votre jardin, faites deux ou trois rangées de ces salades. Leur pousse peut être très rapide durant les temps pluvieux. Il n’y a rien de plus jouissif pour l’amateur d’agriculture bio que d’aller prendre une salade dans son jardin le dimanche à 11h, de la laver et de la proposer à ses invités le midi.
La salade peut être un simple complément dans un plat comme l’élément central du repas. Si vous maîtrisez bien les sauces qui vont avec, vous vous offrirez une grande diversité de préparations dans vos assiettes.
Ces légumes cités entrent évidemment dans une partie des régimes des omnivores, mais malheureusement, les consommateurs se dirigent désormais de plus en plus vers les mets industriels gras. Ne commettez pas ces erreurs et faites autre chose que les légumes et les tomates dans votre potager !

Ecrit par :

mm

La rédaction

Collectif impliqué dans la sauvegarde des ressources de notre planètre et particulièrement sur la thématique du "manger mieux".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *